Home Non classifié(e) Neurologie Autisme Un diurétique pour soigner l’autisme ?

Un diurétique pour soigner l’autisme ?

0

Un diurétique qui diminue les troubles de la communication dus à l’autisme.

Neurochlore est une start-up, fondée par un chercheur dont le but est de comprendre le développement du cerveau. Il s’intéresse aux altérations qui interviennent dans les maladies comme les Troubles du Spectre Autistique (TSA) et leur association avec d’autres troubles comme le retard mental et les épilepsies infantiles.
L’autisme est une maladie neuro-développementale liée à des anomalies du développement du système nerveux central. La maladie est caractérisée par un trouble de la communication, une perturbation des relations sociales et des troubles du comportement. La prévalence de l’autisme est d’une naissance sur cent au niveau international. A ce jour aucun traitement médicamenteux n’est prescrit pour soigner l’autisme.
La recherche d’un traitement répond donc à une attente importante de la part des patients et des familles. L’objectif de Neurochlore est de développer le premier traitement thérapeutique de l’autisme en testant un diurétique – La Bumetanide (BURINEX)

Un nouveau cap de compréhension de L’Autisme

Les chercheurs on fait l’hypothèse suivante:

Un neurone, cellule du système nerveux, qui régule mal le chlore, ayant une concentration de chlore intracellulaire trop élevée, est lié à une activité cérébrale aberrante, des crises, des agressions, épilepsies et un seuil de douleur plus élevé.
Les autistes auraient une concentration de chlore plus élevé dans leurs neurones.
Le BURINEX, diurétique est un médicament utilisé depuis 40 ans pour des pathologies cardiaques. Il réduit la concentration de chlore intracellulaire anormalement élevée et diminue ainsi la sévérité des troubles autistiques.
Une étude clinique sur plus de 100 enfants autistes et Asperger sont actuellement sous traitement diurétique, depuis 3 ans. Les parents soulignent une amélioration spectaculaire, leur enfant est plus présent, une communication visuelle améliorée, un langage enrichi, une meilleure mémoire.
Attention! Ce traitement n’est pas curatif mais il diminue la sévérité des troubles.

Des essais cliniques concluants

En raison de ces résultats, les études de recherche continuent sur 200 enfants et adolescents autistes recrutés en France et en Europe est actuellement en cours.
La molécule ne dispose pas actuellement d’une autorisation de mise sur le marché (AMM) pour traiter l’autisme. Cependant les résultats de l’étude déjà prometteurs, permettront son obtention.

Pour conclure, Il est possible de faire participer un enfant autiste à un prochain essai Clinique.

Neurochlore a reçu le Prix Créatreize en 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *