Home Non classifié(e) Oncologie Cancer du Sein Le système immunitaire recruté contre le cancer

Le système immunitaire recruté contre le cancer

0

Prima Biomed a développé une technologie d’immunothérapie, IMP321, qui active le système immunitaire pour combattre le cancer.

Une immunothérapie efficace

L’une des anomalies qui mène au développement d’un cancer est la capacité du cancer à se cacher et à échapper au contrôle immunitaire naturel qui élimine les dangers pour le corps. A l’abri du système immunitaire, le cancer évolue et met en péril l’organisme. L’immunothérapie reste donc un moyen efficace de combattre le cancer, puisqu’elle rétablit les défenses naturelles.

IMP321 imite une molécule existante du système immunitaire sain, LAG-3, qui dans son fonctionnement normal active les cellules APC  (Antigen presenting cells) dont le rôle est d’identifier le cancer comme dangereux mais inhibe la prolifération des T cells, qui sont les agents qui combattent le cancer sur le terrain.  Le cancer est donc identifié mais non combattu.

IMP321, lui a l’avantage d’activer les APC sans bloquer les T cells, le résultat est un système immunitaire actif, qui non seulement reconnaît le cancer comme pathogène mais aussi le combat activement grâce a une prolifération des T cells.

Un combat sur tous les fronts contre le cancer

L’avantage de l’immunothérapie, réside dans le recrutement des systèmes naturels du corps contre le cancer. Combinée à d’autres traitements offensifs contre le cancer, l’immunothérapie pourrait dans de nombreux cas éviter les récidives du cancer.

Des essais cliniques en cours

IMP321 est actuellement en cours d’essais cliniques de Phase III,  pour le traitement du cancer du sein avec métastase. Le principe est une combinaison d’une chimiothérapie avec l’immunothérapie qui consiste à l’injection de IMP321 après la chimiothérapie.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *