Home Non classifié(e) Oncologie Cancer du Sein La cryoablation, le froid contre le cancer du sein

La cryoablation, le froid contre le cancer du sein

0

La cryoablation, une technologie de pointe des moins invasives contre le cancer du sein

Depuis peu, IceCure Medical développe et commercialise des thérapies de cryoablation*. Son domaine : la santé féminine, leur objectif : être le moins invasif possible.

Incroyablement, le système breveté IceSense3 offre un traitement définitif pour les tumeurs au sein et les adénofibromes symptomatiques. En effet, la procédure IceSense3 est une procédure alternative au traitement chirurgical standard actuel.

Concrètement, des images ultrasons sont utilisées pour guider une petite sonde (fine comme le trou d’une aiguille) dans la tumeur. Le système utilise ensuite des températures extrêmement froides pour détruire la tumeur visée.

Des patients traitées directement au cabinet médical

La procédure de cryoablation est une option de traitement sûre et efficace qui peut être effectuée en 5 à 15 minutes dans le confort d’un cabinet médical.

Après une anesthésie locale et en utilisant une échographique, une petite sonde (fine aiguille creuse) est guidée dans le fibroadénome**. Ensuite, des températures extrêmement froides sont utilisées pour le détruire.

Aucun suture n’est nécessaire. De plus, de nombreuses femmes peuvent retourner au travail ou leur activité normale rapidement.

* Dans le cas de la cryoablation, un froid intense est produit par une aiguille insérée à travers la peau. Cette technique permet de détruire les cellules cancéreuses. A contrario le traitement par radiofréquence consiste à appliquer un courant électrique au cœur de la tumeur, c’est la chaleur qui détruit les cellules cancéreuses.

**Le fibroadénome est une petite masse bénigne de tissus fibreux et de tissu glandulaire qui se développe dans le sein. C’est l’affection mammaire bénigne la plus courante chez les femmes de moins de 25 ans. Une femme peut présenter un seul ou plusieurs fibroadénomes qui peuvent affecter les deux seins. Le fibroadénome est rarement associé au cancer du sein.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *