Home Non classifié(e) Neurologie Maladie de Parkinson Pour un diagnostic précoce de Parkinson

Pour un diagnostic précoce de Parkinson

0

Diagnostiquer Parkinson avec une simple prise de sang

Bioshai a mis au point un test de dépistage de la maladie de Parkinson, à l’aide d’une simple analyse de sang. L’expression de cinq gènes marqueurs biologiques de Parkinson est mesurée dans les cellules sanguines. L’analyse de ces mesures permet d’établir un diagnostic fiable, puisque les taux d’expression de ces cinq gènes sont très spécifiques aux malades.

Traiter avant l’apparition des symptômes

La maladie de Parkinson est due à une dégénérescence des cellules nerveuses dans le cerveau dans une zone appelée la “substance noire”. La mort de ces cellules entraîne une baisse du niveau du neurotransmetteur dopamine. Ce déséquilibre de la dopamine entraîne les manifestations de la maladie, telles que les difficultés de mouvement.
Aujourd’hui le diagnostic de Parkinson se fait après l’apparition des premiers symptômes, et la maladie est confirmée avec une consultation clinique. Pourtant la maladie neurodégénérative commence largement avant l’apparition des symptômes. Il est possible, avec le test de Bioshai, de déceler la maladie avant l’apparition des premiers symptômes, et éventuellement de commencer un traitement neuroprotecteur avant que les dommages dans le cerveau ne soient irréversibles. Il est possible également, grâce au test, de mesurer l’évolution de la maladie dans le temps.

Le test sanguin est en cours d’essai clinique, et la mise sur le marché est prévue dans le courant 2017.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *