Home Non classifié(e) Gastro-entérologie Fiche maladie : La maladie de Crohn

Fiche maladie : La maladie de Crohn

Fiche maladie :  La maladie de Crohn
0

Crohn – la Prévalence

La maladie de Crohn n’est pas une maladie rare. Elle affecte les hommes et les femmes de manière égale. Elle atteint le plus souvent les personnes de 13 à 30 ans, mais il est probable que l’âge le plus courant soit 28 ans.

Les Causes

Il semble qu’un agent infectieux, viral ou bactérien soit activé par un système immunitaire défaillant et un facteur génétique de predisposition.
L’agent attaque alors les bactéries, aliments et autres substances inoffensives et serait à l’origine de la maladie.
En outre, certains acides gras, la consommation de protéines animales et le manque d’expositions solaires, pourraient être mis en cause.
De plus, il existe des facteurs qui pourraient aggraver la maladie comme fumer.
Ce n’est pas  une maladie psychosomatique, cependant certains stress peuvent déclencher des poussées.

Définition

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire et Intestinale Chronique(MICI). Tout d’abord, elle provoque une inflammation pouvant toucher n’importe quelle partie du tube digestif, de la bouche à l’anus. En outre, l’inflammation de la muqueuse peut être une source de douleurs et de diarrhées. En définitive, ces maladies évoluent par poussées inflammatoires de durée et de fréquence extrêmement variables selon les patients. Les poussées alternent avec des phases de rémission.

Complications:

– Anémie et carences en protéines et vitamines dues à une mauvaise absorption dans l’intestin, une faiblesse des os due à la prise de stéroïdes.
– Sténose: L’inflammation produit un tissu cicatriciel qui se forme à l’intérieur de l’intestin, la paroi s’épaissit, le diamètre de l’intestin rétrécit et ralentit l’évolution des aliments – Il se crée une sténose à l’origine de crampes, douleurs et vomissements
– Fistules: la maladie peut être à l’origine d’ulcère, de chemin dans l’intestin qui fait des abcès. Parfois les chenaux vont rejoindre un autre morceau d’intestin, ou un autre organe, et les faire communiquer anormalement entre eux. C’est une complication grave de la maladie.
-Des lésions de l’anus
-Cancer

Symptômes :

Les symptômes sont lié à la localisation de la maladie sur le tube digestif: Douleurs abdominales, diarrhées, saignements rectaux, abcès, et anémie, perte de poids et fièvre.

Diagnostic :

Il se fait sur un faisceau d’arguments, chronicité de l’inflammation et des lésions et des examens (Scanner, IRM), des tests sanguins, des tests de selles, endoscopies et radios.

Traitement

Il n’existe pas de traitement curatif. Le traitement dépend de la localisation et la gravité des complications tandis que son objectif est de traiter et maîtriser l’inflammation. Surtout d’empêcher les poussées, empêcher les fistules et l’opération et plus encore, de donner une qualité de vie au malade, et soulager les douleurs abdominales, diarrhée, saignements rectaux.
– Un régime sans fibres, antibiotiques et médicaments anti-diarrhéique.
– Les anti-inflammatoires qui contrôlent l’inflammation et les corticoïdes qui la réduisent.
– Les immunosuppresseurs ou immuno-modulateurs qui bloquent ou réduisent le système immunitaire qui contribue à l’inflammation.
– Nouvelles thérapies biologiques
– Chirurgie -Environ deux tiers des personnes atteintes de la maladie de Crohn devront avoir recours à une intervention chirurgicale à un moment donné de leur vie pour traiter les complications et  soulager les symptômes qui ne répondent pas à un traitement médical.

Recherche

En conclusion, un déséquilibre dans la composition de la flore intestinale (microbiote) jouerait un rôle dans l’inflammation. Par conséquent, le microbiote constitue une cible thérapeutique intéressante.

La  prochaine journée mondiale de MICI aura lieu le vendredi 19 Mai 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *